Guatemala

GUATEMALA/BELIZE  ’08  

Antigua - Atitlan - Tikal - Caye Caulker.

GUATEMALA

Sur la route du GUATEMALA, je fais escale a Dallas, Texas. Decidemment, plus je vieillis et plus je voyage, moins je supporte les Etats-Unis.

Guatemala Ciudad

Arrivé à Guatemala City — non : « Ciudad » — un peu fatigué du voyage.

Coup de chance le lendemain c’est vendredi saint, et on fait la fête annuelle à Antigua avec les processions et tout et tout.

Antigua*

Ambiance particuliere avec un chicken-bus bondé le soir pour rentrer : on doit etre a peu pres 150 dans un bus pour... 50 enfants (les chicken-bus sont les anciens bus scolaires américains). Mais c'est comme ca ici. 

Le lendemain, depart en ‘chicken’ pour Lago Atitlan. C'est toujours la fete, et ce sera surprenant de voir le village si calme apres la fin de la fete.

Lago Atitlan**

Le coin est plutot calme et sympa, on peut escalader les volcans*, faire des balades sur et autour du lac, prendre une moto pour visiter les environs, faire les marchés**. On peut facilement y rester une petite semaine. 
Le marché de 
Chichicastenango** vaut le coup. Mais je me planterai dans les distances et rentrerai en moto de nuit et completement gelé ;)
Bref, le coin du Lago Atitlan vaut la peine et est tres reposant. 


Depart pour Tikal en avion, depuis Guatemala Ciudad. Coup de bol je sympathiserai avec des canado-americains dans l'avion et les suivrai en partageant leur taxi pour me rendre dans un des motels du parc. 
Coup de chance car j'avais rien prevu, et prendre un motel dans le parc est la meilleure des options. 
On passera ensemble une journee entiere, avec 
couché et levé de soleil (a faire absolument!), le coin vaut le detour. Le coucher de soleil sur le haut d'un temple est quelque chose de peu commun, et de tellement agreable. 
En plus c'est 
mon premier site Maia, et il parait que c'est le mieux :)

Tikal***

L'autre bon coté c'est que c'est tellement touristique, qu'on peut prendre facilement des navettes directes et pas trop pourries pour rejoindre Belize City  (oui cette fois c'est bien « City »), au Belize.

L'inconvenient, c'est que ca devient bourré de ricains, et que l'ambiance au Belize ne ressemble plus du tout a celle du Guatemala!

>> Belize

© Ivando 2015