Brésil—Argentine

BRESIL-ARGENTINE  ‘10   

Sao Paulo - Rio - Pantanal - Iguazu - Misiones - Salta

Et c’est parti pour 5 semaines 1/2 entre Brésil et Nord de l’Argentine

Brésil - Argentine

Costa Verde* & Rio de Janeiro***  

En construction 



Iguazu***

L'arrivee a Foz do Iguacu est pittoresque : il est 11h du soir, il n'y a plus de bus et les taxis sont aux aguets. Devant les tarifs elancés pour se rendre a Puerto Iguazu** depuis l'aeroport (qui se trouve du coté bresilien), nous partageons le taxi avec un francais qui passe par la. En passant la frontiere le thermometre affiche 3°C, et une brume epaisse et inhabituelle entoure la voiture...

Il ne faut pas hesiter a prendre un peu de temps avant de choisir son hotel a Puerto Igazu, car deux references dans les guides peuvent etre assez chers pour ce qu'ils sont - et il y a beaucoup de choix. Finalement on atterrit dans le 4** de la ville, ils font des prix imbattables au vu de la vague de froid qui sevit, et le chauffage est compris ! Le 1er jour nous nous rendons dans le parc jusqu'a la Garganta del diablo***. La le spectacle donne. Le 2e jour nous passons toute la journee dans le parc du coté argentin, ou la journee passe vite, tres vite... (il faut savoir que sur place on peut avoir la 2e journee a moitie prix - les prix ayant plus que doubles en quelques annees. Le soir nous mangeons dans notre restaurant favori : « La Rueda » ; ou on connait tres bien le serveur maintenant ;-) [demander Hugo]. Et Marie adore la viande argentine, presque autant que les chutes d'Iguazu !! - Une vraie vorace -


Le 3e jour nous repartons mais pour les Missions maintenant.

Misiones* 

Apres une panne de bus, nous arrivons dans le petit village de San Ignacio
La 
Mission de Saint Ignace* est la plus conservee, et cela donne le ton quant a ce qu'on peut voir de ce qu'il reste des missions... (c'est-a-dire pas grand chose il faut le dire). Mais s'il y a relativement peu a voir et a faire, le petit village de San Ignacio reste cependant empli d'une certaine quietude. On peut s'y arreter pour faire un stop et couper les 24 heures de bus qui separent Salta d'Iguazu. 
Et apres avoir passé la nuit et visité la mission, nous reprenons le lendemain un bus pour Salta (qui se trouve a une vingtaine d'heures d'ici - heureusement que les bus argentins sont super-confortables). 

NOROESTE ARGENTIN 

Salta*** 

La region de Salta*** m'impressionne. Si j'ai vu beaucoup de ce monde jusqu'a present, il reste encore des endroits magnifiques que je n'ai encore vus. Les paysages du sud de Salta autour de Cafayette et Cachi en font partie ! 

L'ideal dans cette region est de louer une voiture pour une semaine, le temps d'aller dans les vallees Calchaquies*** et la Quebrada de Humahuaca**.

La route entre Salta et Cafayette est peu interessante au debut (la 1ere heure), mais arrivé pres de Cafayette ce sont les canyons des gorges du Rio Colorado*** qui se devoilent, et la on a droit a du grandiose.

Le grand village de Cafayette* est une bonne base pour passer la nuit, et de la on peut reprendre la route vers Cachi, une route longue (surtout si on n'a pas de 4x4) mais qui reserve également de tres beaux paysages en traversant d'autres « quebradas ». - compter 1 journee entre Salta et Cafayette, 1 autre entre Cafayette et Cachi, et encore une derniere entre Cachi et Salta (et sachant que ce triangle peut se faire dans un sens, ou dans l'autre) -

De Cachi* on peut continuer sa route en direction de Salta et aller a la rencontre des superbes paysages*** entre Cachi et Campo Quijando, qui font partie des incontournables. Pour les plus courageux de la on peut continuer son chemin vers San Antonio de los cobres - attention a l'altitude. Pour San Antonio de los cobres mieux vaut s'equiper d'un 4x4 (et une bonne carte) ce qui permettra d'aller un peu plus loin en direction de la frontiere chilienne, et d'aller tater des volcans a plus de 5000 m d'altitude. Au le retour, un peu avant l'incroyable montee de la Quebrada et son col a plus de 4300 m, vous pourrez vous arreter pour contempler les Salinas Grandes** qui se trouvent un peu avant Susques.

Dans la partie nord de Salta les paysages sont tres beaux egalement, et il n'est pas necessaire d'avoir un 4x4 pour apprecier les grandeurs de la Quebrada de Humahuaca** (la grosse route qui relie Salta au Chili via Jujuy est bitumee, comme celle qui va jusqu'a La Quiaca (la frontiere bolivienne). Je vous conseille le charmant petit village de Pumamarca** au pied de la montagne aux 7 couleurs**, qui reste le seul petit village du coin agreable et qui dispose en plus de tous les equipements touristiques - et bien plus agreable que Tilcara pourtant consideré comme etant la base touristique de la region. Pour le reste, si les paysages de cette quebrada sont a voir, en revanche on ne perdre pas grand chose a ne pas s'arreter trop longtemps dans les villages de Volcano ou de Uquia - sauf pour voir a quoi peut ressembler une ambiance de 'bout du monde'. En continuant davantage dans la Cuia on peut ensuite rejoindre la Bolivie, mais pour cela je vous suggere plutot de vous rendre a San Pedro de Atacama au Chili, avant de passer en Bolivie par Uyuni et son salar en traversant les paysages fabuleux de la Cordillere des Andes en 4x4 via une agence de San Pedro (voir La Bolivie).

Bien sur depuis Salta il y a un grand nombre d'excursions qui offrent tout ce qui est possible de voir dans la region (et il y en a), mais honnetement, rien ne vaut de louer une petite voiture pendant une semaine le temps d'aller voir vers le sud (Cachi-Cafayette) et dans le nord (Quebrada de Humahuaca), puis de louer ensuite pour les connaisseurs un petit 4x4 et aller se perdre dans les paysages arides de la cordillere entre San Antonio de los cobres et … Salta la douce, comme on le dit ici, n'est pas une ville si belle que ca. Cependant entre Salta et Jujuy (ou il est quasi impossible de trouver un restaurant dans cette derniere) il n'y a pas a hesiter. Salta possede une belle et agreable place centrale autour de laquelle on peut prendre un hotel et trouver endroit confortable pour se remettre d'une journee fatiguante dans la cordillere par exemple.

Enfin, apres cette belle semaine passee a Salta et ses alentours, nous hesitons a poursuivre vers San Pedro de Atacama et la Bolivie, mais nous preferons finalement nous replier sur un retour plus tranquille vers Sao Paulo, et profiter de nouveau des chutes d'Iguazu, une derniere fois avant de rentrer en France.

Cela faisait quelques annees que j'entendais parler de Salta, et une fois sur place, une fois avoir pris du temps a explorer la superbe de la nature  de la region de Salta, oui, bien sur, Salta merite bien sa notorieté. C'est un lieu incontrounable dans cette region de la Cordillere.

© Ivando 2015