Inde

9è mois

INDE  

De Bombay a Calcutta, en indrail pass


Bombay - Auranghabad - Vadodara - Ahmedabad - Udaipur - Chittaurgarh - Bundi - Kota - Ranthambhore NP - Jaipur - Sariska NP - Keoladeo NP - Agra - Gwalior - Orchaa - Khajuraho - Benares - Calcutta 

Je decrirais l'Inde comme une vaste poubelle, mais avec quelques endroits vraiment surprenants, qui denotent, qui en font un pays incroyable et bourré d’histoire, qui en font le charme de ce pays. 

Au debut quand on me demandait si j'aimais l'Inde, je disais « je crois » ; quand on me demandait si j'aimais les indiens, je disais «  oui » (plutot par politesse), et j'avais l'air con quand on me demandait pourquoi… Car l'Inde c'est le Moyen-Age. Au debut je cherchais les poubelles, et puis, mais en fait la poubelle c'est dehors ; c'est la rue ! Moi j'arriverai jamais a m'y faire a ca. 
Aujourd'hui, je peux dire que je les trouve vraiment attachants, meme si la plupart sont quand meme des enfants. Il n'y a pas de vision autre que court terme ici, pas d'autre chose que de l'immediat. Personne ne se pose la question de savoir si ce serait mieux comme ca ou non, ne demande pas a quelqu'un de laisser descendre du train avant d'y monter, non, lui il monte, apres c'est apres… (mais cela permet d’apprendre l’immédiateté du présent). 

Par exemple va expliquer a un mec que tu etais la avant lui et que tu faisais la queue.. non lui il arrive et s'il a la place de mettre une main ou un doigt dans le guichet, il ne te verra meme pas. 
Comme leur facon de conduire, si tu ne te pousses pas ils te roulent dessus, d'ailleurs ils doivent conduire les yeux ferme, juste au nez. 
Un jour en sortant d'un taxi, j'allais ouvrir la porte seul, quand le chauffeur se penche rapidement pour ouvrir violemment la porte. Un gamin passait en velo et se prend la porte et tombe. Il s'est presque fait engueuler d'avoir ete la et de s'etre pris la porte... On a vraiment pas la meme mentalité.

Mais il y a quand meme une chose que j'arrive pas a encadrer chez eux, c'est leur facon de se racler la gorge bruyamment avant de cracher, et leur facon de cracher partout, c'est degeulasse et ca j'arrive pas a m'y faire. 
Je dirais aussi que la majorité de la population vit dans des endroits ou moi je ne pourrais meme pas y passer la nuit. 
Et puis, au detour d'une rue, une conversation, un regard, un restaurant, ou tout est different, qui te fait voir l'Inde sous un autre angle, et ca c'est fort. On y fait des rencontres surprenantes. 
Tu roules dans une ville, c'est le bordel, puis a un moment c'est un peu plus le bordel que d'habitude et tu vois un mec qui passe un carrefour sur son elephant. Un autre jour se sera des chameaux.

J'ai aussi envie d'ajouter que pour moi etre en Inde, c'est comme etre dans un zoo, sauf que c'est pas toi qui visite le zoo, c'est toi le zoo. 
Cot bouffe, j'ai mis quand meme une dizaine de jour a adapter mon estomac a l'alimentation. Au debut je me demandais si c'etait a cause de la doxycycline que j'avais des remontees acides, mais non, c'est la bouffe a laquelle il faut s'habituer, comme le pays d'ailleurs. 
Coté santé, ca va vraiment mieux, et heureusement car l'Inde est pas franchement un pays reposant. Mais je me sens meme plus en forme que quand j'etais rentré en octobre (pourvu que ca dure). 
Cot logement ca a du bien changer aussi ces dernieres annees, car la plupart du temps j'arrive a trouver des endroits propres avec des draps et des chiottes propres - parfois meme sans trous et sans taches / les draps pas les chiottes ;). Avec un budget de 20-25 euros la nuit, on s'en sort tres bien. Et on peut manger tres bien pour 3 euros - certains vont dire, quoi tu manges pour 3 euros, mais c'est super cher - et compter un peu plus dans un resto class dans une ville touristique.

N'allez pas croire que je n'aime pas l'Inde, j'ai du mal avec certaines choses, mais il y a des personnes qui sont vraiment bien, et a elles tu as vraiment envie de donner, et tu pourrais donner beaucoup. 
Mais l'Inde, c'est des millions de gens misereux comme j'avais jamais vu - et pourtant j'en ai traverse des pays pauvres, mais a ce point... - et c'est aussi des millions de gens qui voudraient du travail, qui ne demandent ou plutot qui ne demanderaient qu'a travailler. 
Quand tu as vu un petit garcon nu en train de chier au bord d'une rue d'Ahmedabad, dans un terrain vague, terrain vague qui est le jardin de son quartier, et quand plus loin tu vois une petite fille en train de regarder chier son petit frere et attendre avec un pot d'eau pour lui laver le cul, tout ca encore sur le bord de la route, ou encore un pauvre vieux en train de chier le long d'un chemin dans un site touristique avec un peu d'eau dans une boite de conserve, tu peux comprendre quelle est la misere de ce pays.

Ce qui est aussi etonnant en Inde, c'est qu'on peut y voyager a plusieurs vitesse et a plusieurs niveaux. Un peu comme tout dans ce pays somme toute. 
On peut la traverser en train, en cotoyant la misere, ou en ne se deplacant qu'en avion et en restant dans des palaces tres abordables.

Allez, c'est parti !


Bombay (Mumbai)

Bombay ca ressemble a un taudis, avec des dizaines de bidons villes en plein centre ville. En quittant la ville, on peut voir encore plus de bidons villes le long des voies ferrees. Et ce n'est pas fini... 

Arrivee a Bombay, en attendant de passer la douane je papote avec un australien qui vient ici pour retrouver des potes a Goa. On decide d'aller boire un verre ensemble le soir. Et c'est la qu'on s'apercoit qu'on est plus du tout dans le meme pays. On cherche un endroit pour boire une biere, mais ou aller ?? C'est pas franchement les nuees de bars ou de restos sympas qui bordent les routes de Bombay... Apres avoir tourné un peu, on se fait conseille un jazz club, ou il n'y a que des touristes (normal vu le prix d'entree) avec des cocktails excellents et de la musique live. 
Le lendemain, je me balade autour des parcs, et la je me rends compte combien ce peut etre pauvre l'Inde, je commence a me rendre plus compte quel est ce pays, comment est ce pays. Apres avoir visite l'universite de Bombay (enfin la bibliotheque) et avoir degoté quelques beaux livres sur l'Inde dans l'Oxford book shop, je decide de m'organiser rapidement en m'inspirant des bouquins sur les palais et forts, pour me barrer rapidement de cette ville de fou. 
Car tout est complique en Inde, meme si maintenant on trouve facilement des DAB dans toutes les villes, mais c'est franchement l'enfer de la bureaucratie, a en rendre fou plus d'un ! 
Un vieux avec lequel je mangerai me dira que je viens a peine d'arriver et que j'ai deja vu le plus interessant de la ville... 
Tout est complique en Inde, et il y a des centaines de gens qui attendent, et ils ne savent pas faire la queue. Juste pour avoir un billet de train il te faut emplir un formulaire et tout est complique. Je me souviens d'arriver une demi heure avant la fermeture du guichet et demander au gars de me donner une dizaine de billets de train pour le debut de mon trajet... ce n'etait que mes 1ers jours, je ne savais pas qu'il fallait qu'il remplisse deux registres a la main en plus d'emettre le billet avec un pauvre ordinateur moins bien que celui que j'avais quand j'avais 5 ans. Une demi heure pour faire trois tickets... En plus je m'etais trompé de date, courir a un autre guichet pour annuler, puis revenir avec la preuve d'annulation... bref. Vous aimez la bureaucratie ? venez en Inde, c'est pire que dans les douze travaux d'Asterix. 

Bref, Bombay, je n'y suis reste que pour organiser mon sejour en Inde, et suis parti aussi vite que j'ai pu. En revanche j'ai beaucoup aime le musee du prince de Galles, meme s'il est petit, la section hindouiste m'a seduite. Mais apres 3 jours a Bombay, je me sens comme avoir pris 1 mois de pollution parisienne. 
N'allez surtout pas a Elephant Cave
 Et faites le deplacement jusqu'a Auranghabad. 

Auranghabad** 

Une nuit de train aller, et une autre retour pour visiter la region. Les caves d'Ellora**, bien que moins touristiques que les caves d'Ajanta** m'ont bien plu. C'est super meme, et comme c'etait ferié, j'ai fait pas mal de fois "l'ami francais" et posé pour plein d'enfants. C'est sympa, ca fait plaisir, mais quand tu commences a avoir 30 enfants, puis de plus en plus autour de toi, ca fait bizarre, et ca devient un peu etouffant... 
C'est comme les mecs qui viennent papoter avec toi, qui te disent juste 
hello, ou qui viennent te serrer la main. On ne peut pas refuser, et c'est pas desagreable, mais a partir du 40ieme dans la journee, et le lendemain on remet ca, c'est pareil, c'est un peu "etouffant". Mais bon, c'est ca l'Inde. 
Le fort ne merite pas le detour car en ruine, mais c'est sur le chemin.

Vadodara*

Le Laxmi Vilas Palace** m'a fait quelque chose. C'est tout simple, mais en assez bon etat meme si tout est tres vieux dedans, mais j'ai beaucoup aime. Ce palace restera un tres bon souvenir. Comme quoi des fois il ne faut pas grand chose !

Ahmedabad**

Sorti des routes touristiques, Ahmedabad est une ville infernale - une ville quoi - super bruyante, super polluée, super populée.

C'est assez marrant d'entendre une fille camouflee dans sa tenue musulmane en ne voyant que ses yeux plein d'envie te lancer un "hello" en passant dans un rickshaw. Mais il y aurait donc des femmes derriere ce malheureux accoutrement ?? 
Mais vraiment, moi dans leurs villes je passe mon temps a essayer de trouver une place un peu calme pour reposer mes fragiles petites oreilles d'europeen. Ils doivent tous etre sourd ! (non ils ne le sont pas, ils n'ont juste pas le choix) 
L'ashram de Ghandi* ? Ouais, bon, c'est historique. En revanche la mosquee est bien agreable, on me refusera l'entree car je suis en short, mais un "barbu" me pretera son pantalon pour que je puisse y entrer. Un moment sympathique.


Udaipur*** 

Ahhh ! Udaipur, apres l'enfer citadin des 10 premiers jours, Udaipur est un reel bonheur. C'est la 1ere ville touristique que je vois, et ca fait bizarre, mais ca fait du bien. Les rikshaux ont meme la sono, ce qui est incroyable apres tout ce que j'ai vu jusqu'a present. 
Tres joli, belle vue sur 
le palais et les palaces. J'y ai passé 3 jours avec plaisir. En plus les logements y sont excellents et pas chers. 


Au niveau touristique, rien que la route pour aller voir 
le fort** et le temple Rajpuk* dans le nord vaut la peine. Le fort est sympa avec ses grosses murailles, les temples Jain je commence a avoir ma dose.

Chittaurgarh 

Je suis venu pour couper la route - rien que 7 heures de train pour faire a peine 300 km entre Udaipur et Bundi - le fort* s'il n'est pas decevant ne vaut pas le detour.

Bundi** 

Palais fortifié plutot pas mal, de belles peintures** restantes, avec surtout un guide tres chouette. Loin des chemins touristiques, super pauvre (je me suis baladé dans des rues secondaires, j'avais l'impression d'etre dans un film moyenageux, ca puait grave et voir les sangliers tout maigre fouiner la merde pour trouver a manger m'a donne un peu haut le coeur). Tout ce melange entre les hommes, les animaux et je ne sais quoi d'autre, tout ca au meme endroit, et pas dans les meilleures conditions, on se demande vraiment parfois si par endroits on fait encore la distinction entre les especes... A mon avis, un boeuf doit meme valoir plus qu'un humain parfois, ou meme doit valoir juste quelquechose. 
A savoir si Bundi vaut le detour entre Udaipur et Jaipur, vu les heures de train, je ne suis pas certain.

Kota 

Les boules, j'avais reserve une matinee pour visiter le soit-disant fort et palais du Maharadja. A chier, tout simplement. Je passerai plus de temps a attendre mon train qu'a visiter cette merde. 
Donc pour le detour via Kota pour Bundi, ca fait long.

Ranthambhore National Park** 

Safari demain matin, j'espere comme tout le monde ici voir un tigre... il est bon de rever parfois... (faut juste savoir quand on reve ou quand on ne reve pas) 
Nous sommes rentrés "bredouilles" du matin, mais comme j'avais aimé le coin et la balade, j'ai decidé d'y retourner l'apres-midi et de rester une nuit de plus. 
Sur les traces du 
Tigre, personne, rien, meme en fin de journee aux abords du plan d'eau. Quelques cris d'alerte, mais c'est tout. Et puis, vous me croirez ou non, sur le chemin du retour, dans un virage, alors que je n'y croyais plus ... une belle tigresse. Ouaaahhhh, c'est beau un tigre !

Jaipur** 

La ville rose. Pas grand chose de particulier a Jaipur, a part peut-etre de jolis couchers de soleil bien rouges sur le bleu de la ville vue d'en haut.
La petite anecdote du moment c'est que je me suis fait approcher par la mafia locale. Leur technique est bien rodee, bien faite, elle consiste a vous isoler, et apres ils vous emmenent avec eux pendant quelques jours le temps de vous mettre bien en confiance j'imagine (je ne suis pas allé jusque la). Malgre tout on peut sentir qu'il y a un truc chelou... mais a peine. Les sbires se chargent de vous mener en bateau au quotidien, les grands chefs n'apparaissant qu'a certains moments.
Mon chauffeur 'Sunny' (qui est un mec tres sympa) me mettra en garde, en me disant de ne pas frequenter ces gens la, mais sans autre commentaire...

— Jaisalmer & Jodhpur — 

Trop loin, j'en peux plus du train, j'en peux plus de passer des heures, des nuits dans les trains...! 
Dommage, j'aurais vraiment aime voir cette grande forteresse au milieu du desert. Mais on ne peut pas tout faire... (meme quand on fait un tour du monde!) 

C'est a ce moment la que je prendrai le bus en Inde... Suite a cela, je n'ai qu'une chose a dire : evitez le bus en Inde, c'est mieux pour d'une un peu de confort, mais aussi pour sa vie.

Sariska Tiger Reserve* 

Sur les traces du tigre et du guepard, les parcs indiens sont toujours des endroits preservés sur son chemin. 

Keoladeo NP*

Ce parc, cette reserve ornithologique est une oasis au milieu de cette Inde parfois si usante. On prend un velo, on passe la journee dans le calme et dans la paix. Que c'est bon...

Agra** 






Agra c'est le debut de l'enfer…

C'est l'enfer du tourisme, t'es sollicité toutes les 10 secondes, harcelé, la vie est tres desagreable (mais on m'avait dit que je ne tiendrai pas 2 jours). C'est cher, et a mon gout le Taj Mahal** ne vaut ni sa reputation ni son prix. S'il en impose de loin, de pres il n'y a pas de travail de detail, rien, c'est creux (oui je sais je suis dur). Le Red Fort* ? (soupir). Preferez Fatehpur Sikri*** la cité rouge a l'ouest de la ville, ca ca vaut vraiment le coup. Il y a aussi le petit Taj « ITIMAD-UD-DAULA** » qui lui m'a beaucoup plu car bien plus raffiné que son grand frere. En dernier je recommanderai la tombe d’Akbar* (le 1er moghol), un petit havre de paix dans cette ville de brutes... (a voir donc)

Ce qu'il faut savoir, c'est qu'a partir d'Agra, on dit au-revoir a l'Inde qu'on a connu. On remarque qu'on est dorenavant sur le plus grand des circuits touristiques Delhi-Benares-Calcutta-Katmandou, et c'est terrible !!

Gwalior* 

Si le fort donne envie de passer par la en photo, le resultat est un peu decevant. Le palais dans la ville tient la route. Sinon embrouille traditionnelle avec un rickshaw qui finira sans un sou de ma main, et un rassemblement de foule pour gerer l'affaire.
En revanche je ne pourrai jamais regretter mon passage car sur le haut-plateau ou est consrtuit le fort, on y trouve une mosquee
**qui est un veritable lieu de paix. Je n'avais jamais ressenti ca auparavant. Voila, c'est ca, c'est ca le bon, le vrai Islam, c'est la ! 

Ca reconcilie et je recommande cet endroit a tous les europeens matraqués par les medias en ce debut de XXIe siecle, car Allah aussi est amour (enfin normalement) 

Orchaa 

L'un des palais* au nord peut valoir le detour, mais c'est un grand detour pour une ruine... (de plus) 
Je regretterai seulement mon action face a un petit garcon qui etait devenu mon guide. Il m'avait tenu la main quand j'y voyais rien dans le noir, et que j'arrivais pas a trouver mon chemin parmi les marches du couloir. Comme je n'avais pas de monnaie sur moi, il avait fallu que je revienne au taxi pour lui en donner un peu. La d'autres enfants moins sympathiques m'attendaient pour me harceler. J'ai donc donné dans un coin un peu d'argent a ce petit garcon, avec un flacon de shampoing aussi (car il en avait grand besoin). Je le regarderai se faire taper et voler par ses petits 
camarades depuis la lunette arriere de mon taxi... no comment 

A part ca, ca vaut pas le detour. En plus a cet endroit la les taxis en profitent grave car peu de touriste y passent (et on comprend pourquoi). Il faudra que je me 
"batte" pour poursuivre mon chemin et arriver jusqu'a Khajuraho et ses gravures erotiques.

Khajuraho** 

Oui, Khajuraho** vaut le deplacement, meme si c'est relativement vite fait. Pourtant tres touristique, le gros inconvenient c'est que les routes pour aller et venir, et d'un coté comme de l'autre, sont dans un etat pitoyable... On met des heures. Donc a refaire, je sauterai volontiers Gwalior et Orchaa pour rejoindre cet endroit en avion...

Varanasi (Bénarès)**

La ville mythique. L'arrivee est pitoresque, la gare a 3h du mat est animee comme en plein jour. Le lever de soleil sur le Gange** est bien agreable. Les logements le long du Gange sont malheureusement trop chers et trop petits. Et puis qu'est-ce que ca pue dans les labyrinthes de la ville... a en vomir ! Je ne prend meme pas le risque de faire un tour en barque tellement le Gange parait crade. J'aurais trop peur de mettre un petit doigt ou un bout de pied dans l'eau et d'attraper les pires maladies du monde (bon eux ca n'a pas l'air de les gener). 
Desolé pour ceux qui adorent, mais c'est vraiment ce que j'ai pensé. Chacun son truc (pourtant j'en ai vu), mais je n'arrive pas a faire complete absraction du monde exterieur pour ne laisser que la spiritualite m'envahir.
On trouve cependant de belles choses en se promenant sur 
les ghats**
Sinon prises de tetes habituelles dans le reste de la ville (un chauffeur est allé jusqu'a me dire que le patron d'un restaurant venait de mourir pour eviter de m'y emmener, on me l'avait pas faite celle-la encore).

Calcutta* 

Mais qu'y a t-il donc a voir dans cette grande ville ?? Je ne regretterai cependant pas mon passage.
Il y a aussi ce musee qu'il ne faut pas rater si on passe par la !

L'Inde on adore ou on deteste disent la plupart, moi je reste perplexe sans jugement particulier. 
Mais ce qui est sur c'est que je ne pourrais pas vivre dans ce pays :) 

D'un autre coté j'aurais rarement autant appris sur l'humain qu'en la traversant. 
Pour moi l'Inde est le pays le plus humain au monde, l'humanité dans toute sa grandeur et sa connerie reunis, chaleur et altruisme mais aussi betise et paradoxe.

© Ivando 2015