Montreal / New-York

Passé le sas de décompression de Montreal — une ville où j’ai vécu et où m’accueille (et où chaque rue, chaque détour, chaque odeur, et sans parler de la lumiere qui a mon sens est le plus caractéristique de la ville, me rappellent tous les moments que j'ai pu vivre ici) — je m’envole pour New-York.

NEW-YORK CITY

Ah, cette fois je découvre reellement New-York**.

J'ai la chance de rencontrer des francais en stage, et on passera de très bons moments ensemble. Vraiment. 
Vieilles 
boites de jazz** (style Old Vanguard), musical sur Broadway***, concert du New-York Philharmonic Orchestra (quand meme !), et bars tres sympas font le quotidien. Et je passe les Met** et autres Gugheinem museum** qui meritent bien evidemment d'y deambuler. 

Donc il y a moyen de passer du très bon temps a New-York pourvu qu'on connaisse les coins ùu sortir, et de faire abstraction de toute la pauvreté environnante. Mais c'est çà les US... y a de très bonnes choses, mais c'est sans compter la plus totale pauvreté, le pire comme le meilleur en somme... Il suffit de traverser la rue, dans un sens, ou dans l'autre.

New-York mérite franchement le detour, pour peu qu'on connaisse un peu la ville et les endroits où sortir.

© Ivando 2015