En voyage

Précédent

Où et quand partir

Il y a la période idéale pour visiter un pays, ensoleillée la plupart du temps, avec des  températures agréables, et il y a les autres périodes un peu moins bonnes mais complètement possibles ; quand le climat n’est pas à son apogée mais où il fait bon s’y rendre (il peut pleuvoir à certains moments de la journée, ou faire un peu frais la nuit, ou encore y avoir un temps plus nuageux).

C’est peut-être dans ces périodes-là que vous aurez de meilleurs prix, et plus de facilité à voyager (des sites calmes ou moins bondés, plus de facilité à vous loger, et de meilleurs prix d’avion).

Il faut aussi prendre en compte les périodes de haute-saison, les « peak seasons » et les basses saisons, et les fêtes et vacances scolaires locales (je pense par exemple aux buddha days en Asie, ou aux vacances des Chinois ou Corréens du sud). Les prix et la fréquentation s’en feront ressentir.

Et bien faire son sac : léger et avec le strict nécessaire !


Visas

La gestion des visas peut être un point d’attention (parfois il faut du délai et/ou on ne peut le faire sur place).

Dans certains cas il est même moins cher sur place, pour certains pays il peut être long à obtenir (pour l’Inde notamment) ; il en existe pour des entrées simple ou multiple (si vous devez aller et venir hors du pays). Une option peut être de tout préparer dans une capitale (à Bangkok par exemple, où vous pourrez partir au bord de la mer avec une photocopie et revenir avec tous vos visas prêts), ou avant le départ (certains ont une validité qui commencent à l’émission, d’autres non).

En Amérique Latine aucun visa n’est nécessaire pour les Européens, le voyage en sera facilité ; en Asie en revanche vous aurez le plus souvent besoin de visas.

A noter : Il y a aussi les pays qui demandent un visa ou une autorisation électronique (Australie, Etats-Unis), ou refusent les vieux passports (exemple des Etats-Unis).

Voir la rubrique spéciale « Visas » 


Budget

Ce n’est pas une grande surprise : on peut voyager un peu partout avec un budget plus ou moins gros, ou plus au moins réduit. Bien évidémment il sera plus facile et on pourra faire plus de choses dans les pays pauvres (Amérique latine, Asie, …) que dans les pays riches (Amérique du nord, Europe, Océanie). Vous pourrez mon évaluation pour les budgets dans le menu « Fiche par pays ». 

Tips : 

  • Avion

D’une manière générale préférez le bus à l’avion pour vous déplacer : ce sera plus économique, surtout pour passer d’un pays à un autre (pays voisin). Voyager en avion vous coûtera plus cher : vous aurez à payer le taxi pour aller à l’aéroport, puis de la desination à l’hôtel. Parfois il y aura même des taxes de départ ou d’arrivée ; d’autant plus dans les aéroports internationaux. 

Ensuite pour les petits aéroports locaux ou faire de grandes distances cela reste à voir. Faire des sauts de puce en avion peut s’avérer bien plus pratique (et plus économique en plus de faire gagner du temps) pour sauter d’un pays à un autre, ou aller et venir.


  • Taxis

Méfiez-vous des taxis : en règle générale il faut toujours négocier sa course avant de partir (ou alors demander à mettre le ‘meter’ — s’il ne le fait pas, déscendez du taxi).


  • Camping

Pour les pays riches rien ne vaut une bonne tente si on n’a pas beaucoup de moyens — ça évitera de dormir dehors. Idéalement il faut toujours avoir au moins un hamac sur soi ainsi qu’un petit sac de couchage.


Avant le départ

On ne prépare pas un voyage un voyage de plusieurs mois comme on prépare ses prochaines vacances. 

Voici quelques tips :

Logistique : bien préparer son sac est important (voir rubrique « Faire son sac ») : pas trop lourd, et adapté aux régions que vous allez visiter.

Santé : se renseigner sur les vaccins et les règles d’hygiène pour le ou les pays (et sur les éventuelles pandémies et épidémies).

- Temps et climat : établir le sens ou dans quel ordre vous allez effectuer votre voyage (en fonction du climat et des saisons) et préparez vos affaires en conséquence.

- Gestion du temps : évaluer combien de temps (plus ou moins) vous devriez rester dans chaque pays ou région.

- Précaution : bien se renseigner sur les régions à éviter vous permettra de voyager en toute sécurité (voir le site du Ministère des affaires étrangères)

En revanche n’écoutez pas forcémment toutes les (bonnes) recommandations du Ministère des affaires étrangères car si elles sont à tenir en compte de manière très sérieuse elles sont parfois éxagérées (par exemple un conflit dans la capitale ou un l’annonce d’un typhon dans le nord du pays recommandera d’éviter de se rendre dans l’ensemble du pays). Et prenez aussi du recul face aux recommandations ‘historiques’  ou que tout le monde colporte : par exempe la Colombie a (ou avait) très mauvaise réputation alors que c’est un chouette pays et qu’il suffit d’éviter certaines zones et régions.

Assurance : prendre un assurance voyage spécialisée si la durée de votre séjour dépasse 3 mois (les cartes de crédit ne vous assurent en cas d’accident/maladie/rappatriement que pendant une période de 3 mois maximum). Voir un comparatif des assurances voyages (comme par exemple AVI ou AVA).


Au quotidien

Voici, dans l’importance, ce en quoi tient un voyage réussi selon moi :

  1. le Sommeil : reposé vous serez et resterez ouvert aux autres et ferez de belles rencontres
  2. la Nourriture : pensez à vous nourrir régulièrement et avec toutes les vitamines nécessaires (après plusieurs mois de voyage votre corps est épuré et a un besoin de nourriture juste ce qu’il faut tout au long de la journée — sinon ce sera la fatigue assurée)
  3. l’Hyghiène : qui voudra parler ou se rapprocher d’un mec qui ressemble à un clochard avec sa barbe de 8 jours, qui pue, et avec t-shirt sale ou avec des trous
  4. Faites attention à vous (notamment avec les quelques règles simples de base — voir la section ci-dessous)

Si vous respectez ces quelques règles, tout ira bien (j’ai voyagé quelques mois, quelques années, sans avoir aucun problème, rarement malade - la turista une fois pour n’avoir pas respecté les règles de base en Inde -  et sans jamais m’être fait voler quoi que ce soit

Pour le reste, eh bien je ne dirai qu’une chose ; soyez vous-mêmes (ou bien améliorez-vous), et éclatez-vous, profitez !


Sur place

Voici quelques règles de base à respecter et tout ira bien :

- l’eau : ne jamais boire d’eau autre que minérale en bouteille (personnellement je me lave même les dents avec de l’eau minérale le plus souvent)

- se limiter aux fruits et aux légumes non cuits épluchés (et non lavés en cuisine) ; banir la la salade et les carottes non épluchées, les pommes non pelées, etc, et favoriser l’ananas, la mangue, la coco (et le jus), et tous les fruits locaux incroyables à éplucher

- ne jamais rincer les fruits avec de l’eau autre que minérale 

- se laver régulièrement les mains avec du savon

- mettre des tongues dans les douches communes pour éviter les maladies et les verrues

- ne pas s’asseoir à côté de quelqu’un de malade ou qui tousse

- se renseigner sur les régions à éviter et autres règles locales (par exempe au Brésil, Colombie, etc.)

- ne portez pas sur vous d’objets de valeurs ou trop ostentatoires (qui tenteraient bon nombre de personnes dans la plupart des pays pauvres) — c’est même la moindre des politesses quand vous saurez que le salaire moyen dans beaucoup de pays est de moins de 100$ par mois (…) ; ce que vous portez sur vous peut représenter plusieurs mois de salaire. Et jamais d’argent visible, ni sortir de grosses liasses de billets de votre poche pour chercher de la monnaie.

- éviter de voyager la nuit dans les pays où les routes sont dangereures ou les transports peu sûrs (Inde, Venezuela, Brésil, …) — et d’autant plus si vous êtes en moto ou scooter

Et pour les plongeurs faites attention et entretenez vos oreilles - et tout particulièrement dans les mers chaudes (entre les Tropiques).


Repos

Quand vous voyagerez longtemps la fatigue se fera ressentir. Ménagez-vous une journée de repos chaque semaine, sans déplacement et tranquille avec un bouquin plutôt qu’avec une tonne d’activités ou de sites à visiter ; un « dimanche » quoi.


Sécurité 

Se renseigner sur place sur les usages et les régions à éviter, et puis sinon rien de plus que les quelques règles de base : 

- ne mettez jamais tout l’argent dans votre poche : séparez les gros billets de votre argent du quotidien (et cachez-les)

- faites attention à votre passport (et à votre argent) : selon l’endroit où vous dormez il pourra être plus en sécurité (ou non) que sur vous — si vous avez un coffre n’hésitez pas ; dans les auberges le laisser à l’accueil dans un coffre ; dans les petites auberges où les portes s’ouvrent facilement le mieux est peut-être sur vous

- dans certains pays il n’est pas autorisé de conduire la nuit (à cause des animaux) ; renseignez-vous

- ne traînez pas dans les coins mal fâmés ou que vous ne sentez pas, et restez éloigné des personnes peu recommandables ou qui vous semblent trop louches


Mais pour autant ne suspectez pas tout et tout le monde : j’ai voyagé pendant un an, et en respectant ces quelques règles de base, on ne m’a jamais rien volé.

En cas de problème ou de perte de passport rendez-vous à l’Ambassade ou au Consulat le plus proche (les ambassades étant dans les capitales).


© Ivando 2015