Costa Rica

COSTA RICA (2000)

2 semaines au Costa Rica, au départ de San José, avec Club-Aventure.

San José

Réveil à 5h30 à San José, il faut en profiter car il fait déjà très chaud et dès le matin. Les premières heures sont bien agréables, passé dix heures la chaleur commence à se faire sentir. Après quelques préparatifs c’est déjà le départ pour le trip, avec le petit groupe d’une douzaine de personnes et le guide qui est un vieux baroudeur.


Volcan Poas*

C’est le départ pour le 1er volcan, avec petite randonnée (mise en jambe plutôt) et lac d’acide (Laguna Boto). Bon avant-goût :)

Volcan Arenal & Rincon de la vieja*

Deux volcans impressionnants. Parfois on peut entend le volcan « craquer », au loin ; avec ses cailloux qui dévalent les pentes. La marche n’est pas simple.

Parc National Guanacaste**

Nous rejoignons ensuite une plaine avec un ranch, aller « chasser » le jaguar. J’adore cet endroit. On est en pleine nature, en plein calme, le ranch est très agréable, et les promenades alentours sont vraiment agréables dans les steppes et les herbes hautes.

Tortuguero**

Une demi-journée de bus pour arriver à Sarapiqui et sauter dans une pirogue (à moteur). Direction le fabuleux parc national de Tortuguero. On y trouve des caimans, les fameuses petites grenouilles - grosses comme un pouce -. La promenade nocturne est à ne pas manquer. Pour le reste le coin est iun poil tourisitique mais n’est qu’un point de passage (on y reste 1 nuit pas plus).

Les pluies diluviennes font que le bus est incapables de nous retrouver au point de rendez-vous. Les routes sont submergées. Il faut poursuivre avec le bateau pour aller reprendre un bus plus loin et attendre au nouveau point de rendez-vous.

Parc National de los Quetzales*

Avant dernier stop, dans les montagnes pour voir le Quetzal — l’oiseau emblême du Costa Rica. Ca vaut le détour, même s’il fait très froid la nuit dans les montagnes (en fait il fait vraiment très froid ; il y a même de la gelée le matin). Au lit à 20h et on se couvre de couverture dans le lit.

Parc National Corcovado***

La fin du voyage.

Ah enfin la plage, et retour au chaud après le froid des montagnes (qui ne se trouvent qu’à quelques dizaines de kilomètres de là !). Une jolie plage, et un parc national attenant avec beaucoup d’animaux et plein de petits singes. Le coin est assez touristique, mais qu’est-ce que ça fait du bien un peu de plage et de soleil !

Nous terminons donc notre trip au bord du Pacifique, et rentrons difficilement à San José pour reprendre note avion, en fin de journée.


© Ivando 2015