Hawaii

3e mois du Tour du monde

HAWAII  

Oahu - Maui - Big Island

Ah comme ca fait du bien d'arriver a Hawaii. Mine de rien, apres 9 semaines aux US, je suis content de quitter le continent americain (tout de meme...).

Oahu, c'est plutot tres sympa. Meme si Honolulu a l'air d'etre une ville importante, ils n'ont pas trop degradé la cote. Le tourisme a l'air d'etre bien reparti sur les differentes iles. Je m'attendais a ce que ce soit bondé, et c'est relax. Je reste quelques jours a l'auberge d'Honolulu - plutot sympa et tres calme - puis partirai pour une guesthouse dans le nord de l'ile pour 2-3 jours (la y a pas grand monde il parait) et prendrai un avion pour Maui en debut de semaine prochaine. De la, on peut prendre des bateaux vers les deux petites iles pour pas cher. 

Et franchement, Hawaii ne pouvait pas tomber mieux a ce moment. Calme, touristique sans etre la cote d'azur, mer et ambiance relax (mer pas si chaude finalement). Je pense passer deux semaines dans le quartier, histoire de me ressourcer avant de repartir pour l'Oceanie. 
Car pour etre franc, apres plus de deux mois, on commence a accumuler pas mal de (bonne) fatigue due au voyage.


Oahu*

L'ile principale ou se trouve Honolulu** est plutot sympa, oui, un peu trop touristique dans le sud, mais le nord est bien plus calme (et bien plus humide aussi). J'ai pu y faire un peu de snorkeling, et il y a quelques plages bien agreables.

350  

Maui*

Les americains disent de Maui que c'est l'ILE, a savoir leur preferee de tout Hawaii... 
Moi ce que j'en dis, c'est que la balade dans le volcan etait assez sympa (m'enfin faut quand meme aimer marcher sous la flotte et dans les nuages), mais surtout les 2 seules auberges de l'ile sont vraiment pitoyables ! Bien en dessous du minimum requis en terme de propreté, et vraiment trop bruyantes pour mes petites oreilles. C'est pas franchement ideal pour donner envie de rester.

 

Big Island**

Mon meilleur souvenir de Hawaii restera la lave coulante*** de Big Islands, l'une des plus memorables journees de ce voyage en fait. 

Encore pas mal sauvage - faut dire c'est plein de lave partout sur Big Island, et rares sont les lieux ou ils ont mis un peu de sable ou de gazon - il y a cependant quelques superbes plages de sable noir (voir la photo juste en dessous).

       

Les autres îles

Finalement, comme il n'y a des bus que sur Oahu, il faut imperativement louer une voiture si on veut se balader. Donc entre le cout du bateau, plus la voiture, plus surtout les hotels qui sont ultra hors de prix (genre ca commence a 150 USD et ca ne s'arrete plus : j'ai vu un des grands hotels, d'ailleurs c'est plus un hotel c'est un palace, ou la suite etait a 5000$ la nuit; non y a pas d'erreur ca fait dans les 30 000F la nuit avec un dollar pas trop cher, n'importe quoi !) je decide de me contenter des iles principales. Etonnant non?

En bref

Bon, c'etait sympa, mais franchement a mon gout c'est quand meme tres loin pour ce que c'est. En plus on ne peut sauter d'une ile a une autre qu'en avion. Et je pense qu'au niveau decors et plages paradisiaques, on peut trouver bien mieux et moins loin (en Amerique Centrale par exemple), mais bon c'est situ entre les US et le Japon et le climat est toujours le meme toute l'annee. 
Mais rien que pour voir et sentir la lave te chauffer la tronche (car elle te la chauffe), ca vaut le deplacement !

La petite anecdote

De retour a Honolulu, il me reste une derniere journee avant de prendre mon avion pour Sydney a 1h du matin. Je decide donc de louer une petite voiture pour bien pouvoir profiter de cette journee. 
Je termine la journee sur une plage de la cote est, ou les vagues sont tres impressionnantes. Trop fortes meme, elles te retournent encore plus que sur les plages de Malibu Beach ou deja les vagues te calment serieusement. 
Bref les vagues sont tellement grosses et puissantes (environ 2 a 3 m de haut) que si tu te mets sous la chute t'en prends vraiment plein la gueule, t'es retourné comme un gros sac, dans tous les sens, et impossible de rester dans le sens de la vague. 
Pour donner une idee de la puissance, rien que lorsque la vague arrive sur le bord de la plage, ou se retire, tu as du mal a rester debout, meme si tu n'as de l'eau que jusqu'au mollet ! 
Et c'est tellement fort que lors d'une vague un peu plus forte que les autres, je sens le bracelet de ma montre se detacher. Pas le temps de mettre la main dessus (l'autre main) - mais ou est passee l'autre main d'ailleurs dans cette tempete d'eau ?? - et hop c'est fini, plus de montre. 
Un peu enervé de perdre aussi betement mon souvenir de La Reunion, je cours chercher mon masque et mon tuba, car entre les remous des grosses vagues, on voit tres bien le fond. Je vais pas me laisser avoir comme ca, non mais... (un peu tetu le garcon...) 
Hop, me voila donc a nager avec mon masque et mon tuba en essayant de retrouver ma montre. Oui je sais faut y croire, mais si on essaie pas... 
Eh bien croyez le ou non, je ne retrouverai jamais ma montre, mais une vague encore plus grosse m'arrachera mon masque rien qu'avec les remous la tete sous l'eau... au revoir masque et tuba. 
Je decide alors d'arreter mes conneries et surtout les frais car entre le masque et surtout la montre, cette derniere journee a Hawaii m'aura coutee tres cher…

© Ivando 2015